Tout sur le fonctionnement d’une porte de garage sectionnelle

porte de garage sectionnelle

Une porte de garage qui s’ouvre et se referme automatiquement offre de nombreux avantages. Ce genre de motorisation évite de descendre de voiture en pleine nuit ou sous la pluie. Retrouvez ci-après quelques explications sur ce système ingénieux.

Un système électromécanique contrôlé par télécommande

Le mouvement de la porte de garage est possible grâce à une télécommande. Cette dernière envoie un signal radio qui se trouve à l’intérieur. Atteint par les ondes, le récepteur active un boîtier, puis un moteur électrique. L’ouverture ou la fermeture s’effectue en fonction de l’état actuel des volets. Il est aussi envisageable d’interrompre l’action en cours pour demander le sens inverse. Certains systèmes automatisés sont couplés à une ligne d’infrarouge placé sur la chaussée. Lorsque ce signal est coupé, les panneaux ou battants s’écartent d’eux-mêmes grâce à un moteur électrique. L’approche classique consiste à employer une télécommande multifonction que l’utilisateur garde dans la voiture. Elle comprend plusieurs boutons qui servent principalement à ouvrir et refermer devant soi. L’efficacité de ce système repose surtout sur la longueur d’onde qui devrait être unique. Ce serait préférable que le canal ne soit pas piraté par une personne de mauvaise intention.

Une ouverture motorisée répartie en différentes versions

La motorisation est à la base même d’une porte de garage sectionnelle. Il y a deux principales possibilités en ce qui concerne son emplacement. Pour une ouverture basculante, le boîtier se trouve en hauteur. Il tire ou pousse selon la commande reçue. Un petit chariot monté sur un rail vertical guide alors les différentes sections de la porte. Chaque unité est enroulée et disparaît dans une loge dédiée à cet effet. Un ancrage est aussi indispensable dans cette installation. Pour les garages avec une ouverture basculante, un seul panneau s’élève au plafond. Il redescend pour former un blocage solide. Des coudes complexes peuvent être mis en place pour une grande fluidité des mouvements. Dans tous les cas, la performance du moteur compte énormément. Il devrait être durable et être parfaitement paramétré. L’ajout de programmation électronique permet de réguler la vitesse. Il est aussi possible de régler à la perfection une fin de course silencieuse.

Mécanisme avec mode d’arrêt d’urgence

Il est important d’ajouter un système d’arrêt lorsque la porte rencontre un obstacle. Ce qui peut être un enfant debout devant le garage ou un animal. Il arrive aussi que le panneau se referme pendant que le véhicule n’est pas encore complètement avancé. Quoi qu’il en soit, le mécanisme devrait s’arrêter automatiquement dès qu’il y a la moindre résistance. Cela évite d’écraser un être humain ou la voiture. Ce genre de prudence se règle au niveau du boîtier de commande. Certains fabricants et installateurs (voir sur ozdemir-systems.be/fr/) vont plus loin en incorporant des cellules photoélectriques sur la ligne marquant l’entrée du garage. Dès que cette ligne est interrompue, le mouvement de fermeture s’arrête net. Il faut noter que cette précaution devient obligatoire si le local donne directement sur la voie publique. Par ailleurs, un signal lumineux doit indiquer que les volets ou les battants sont en train de bouger.

Leave A Comment

You May Also Like