Clôture ou haie, laquelle choisir pour votre jardin ?

La délimitation d’un terrain peut se faire de différentes manières. Vous avez notamment le choix entre une clôture et une haie. Les deux solutions offrent leurs avantages respectifs. Si vous éprouvez une certaine difficulté à les départager, les prochaines lignes vous apportent des éclairages.

Une clôture vous facilite la tâche

Facile à mettre en place, la clôture vous offre une tranquillité optimale. L’installation demande nettement moins de temps qu’une haie vive. De manière générale, les murets maçonnés n’exigent pas d’entretien en particulier. En effet, les plantes ont besoin d’être élaguées pour garder une apparence agréable. Il faudra également les tailler pour éviter tout quiproquo avec le voisinage. Puis, les clôtures permettent de mieux préserver la vie privée. Elles occultent intégralement la vue de part et d’autre. Cela dit, le principal avantage serait esthétique. En effet, l’architecture de la maison est respectée. Vous avez même la possibilité de sublimer la décoration extérieure avec d’autres couleurs que le vert des plantes naturelles.

Le choix du type de matériau compte énormément

La clôture non naturelle se décline en une multitude de modèles. Ils s’adaptent à des besoins précis. Le grillage souple reste une option économique prisée pour son pragmatisme. Facile à installer, il peut recevoir des volets s’il le faut. Des barrières rigides en métal sont aussi envisageables pour votre jardin. Elles offrent l’avantage d’une plus grande robustesse. Ce sont des moyens efficaces pour discipliner les chiens et d’autres animaux de compagnie vivants dans les propriétés. Elles pourront retenir les espèces sauvages qui souhaitent squatter les lieux. Parfois, des solutions sur mesure sont suggérées par les spécialistes telles que cloturesgeers.be. Le matériau dépend alors de la protection attendue.

La haie vive convient pour un décor naturel

Si vous préférez garder un environnement naturel dans votre jardin, alors les haies vives sont les plus adaptées. Elles permettent de délimiter efficacement les différentes zones. De plus, il existe une multitude de variétés parmi lesquelles vous pourrez choisir. Elles ont leurs apparences respectives. Ce qui aide à aménager un véritable caléidoscope de couleurs. Les senteurs sont également au rendez-vous. Par-dessus tout, ces plantes servent souvent d’abri pour diverses espèces, dont les rongeurs, les oiseaux ou les insectes. Vous aurez alors toute une biodiversité dans votre jardin. Cet écosystème représente des années de patience. Il témoigne aussi de votre engagement envers la nature.

Les plantes exigent quelques conditions

Une haie vive met du temps à pousser. Il faudra faire preuve de beaucoup de patience pour avoir un véritable brise-vue naturel. Parfois, la mission commence avec la préparation minutieuse d’un terrain presque infertile. Lorsque les végétaux grandissent, il est indispensable de les tailler régulièrement. Cette tâche répétitive demande un certain nombre d’équipements de jardinier. Puis, les voisins pourront s’offusquer d’avoir trop de buissons à proximité de leurs propriétés. Les nuisibles pourront y élire domicile. Il vaut mieux prévoir la dératisation et l’élimination des moustiques. Les limaces et autres moucherons sont à gérer efficacement en présence d’une grande verdure. Enfin, l’entretien périodique inclut un arrosage assidu et le traitement contre les maladies.

Leave A Comment

You May Also Like